Cie Instant T.

LA THEORIE DE MARS

Du 01/02/11 au 26/02/11

Entre cruauté et humour, un texte qui nous rappelle que personne ne peut se croire à l’abri d’un mauvais coup du sort.

Texte : Claude Monteil
Mise en scène : Meissoune-Majri-Pégeot
Lumières : Pascal Bonnet
Jeu : Eline De Lorenzi, Marie-Pierre Bousard, Myriam Martel, Christian Jeulin, Thierry Pitrat

LE PITCH

…CECILE Vous vous appelez comment ?

LE MARI   Et ben, c’est ça, vas-y, offre leur à boire.

CECILE     Pour une fois qu’on a des invités, je veux dire des gens qu’on ne connait pas. On peut bien être gentil et faire montre d’hospitalité.

LE MARI   Montre d’hospitalité ? Ce sont des clandestins. Tu veux offrir du café à des clandestins ? Tu sais ce que c’est que le délit de solidarité ? « Toute personne qui vient en aide à un immigré clandestin est passible d’une amende de trente mille euros et de cinq ans d’emprisonnement ».

CECILE     Pour un café ? Quand même. Trente cinq mille euros, c’est cher…

 

Espace et confort, volume et luminosité, modernisme et convivialité, élégance et discrétion, Cécile et son mari ont tout pour couler des jours tranquilles dans leur 200 m² en plein cœur de Paris. Mais un soir en rentrant du théâtre, ils découvrent un étrange couple installé dans leur chambre d’ami qui risque bien de menacer leur bel équilibre…