Cie Instant T.

D’ABORD, ILS NOUS REGARDENT

Du 21/05/13 au 01/06/13

D’abord, ils nous regardent esquisse le portrait de quatre femmes dans un tableau bienveillant, poétique, drôle, mordant, ordinaire et peut-être tragique…

Texte : Claude Monteil
Mise en scène : Samuel Bousard
Jeu : Clémentine Artois, Marie-Pierre Bousard, Camille Hudry, Anne-Sophie Souche

LE PITCH

  • Pas de musique.
  • Ils vont se demander
  • Pas de musique. On était toutes d’accord.
  • Mais hier
  • On était toutes d’accord. Pas de musique.
  • Ils vont se demander…
  • Vous êtes sûres qu’ils nous regardent ?
  • D’abord ils nous regardent.
  • Ensuite ils nous admirent.
  • D’abord ils nous regardent.
  • Ensuite ils nous désirent.
  • D’abord ils nous regardent.
  • Ils ne me regardent pas moi…

 

Quatre comédiennes disposent d’un auteur – plus que d’un texte -, d’un metteur en scène – figure emblématique et absente -, de costumes, de lumières… mais elles semblent démunies, comme abandonnées chaque soir sur le plateau. Tout est pourtant prêt pour la représentation mais rien ne fait réellement sens. Elles n’ont qu’une certitude : le devoir de paraître sur scène, de susciter les regards et de s’en nourrir… ou peut-être simplement de les subir et de les affronter.

D’abord, ils nous regardent esquisse le portrait de quatre femmes dans un tableau bienveillant, poétique, drôle, mordant, ordinaire et peut-être tragique…

D’abord ils nous regardent… et après ?