Cie Instant T.

Le bruit du bonheur

Du 08/03/17 au 18/03/17

Dire les choses, il parait qu’il faut dire les choses. C’est ce que j’entends souvent au poste. Il faut dire les choses. Même ce qui est anodin, sans importance, sans intérêt. Dire les choses avant qu’elles ne me brûlent ou qu’elles ne me tuent.

Texte : Claude Monteil
Mise en scène : Samuel Bousard
Lumières : Valentin Lagier
Régie : Valentin Lagier
Jeu : Marthe Martins

LE PITCH

«Je suis née en avril. Le vingt-trois. Je me suis mariée en juin. Le vingt. Je suis née. Je me suis mariée. Ma mère était ouvrière dans une usine de poissons dans laquelle mon père travaillait. Elle était ouvrière et lui, chef d’équipe.

Ma scolarité n’a pas été exemplaire mais j’ai traversé les années sans encombre ni grande réussite non plus. Je n’étais pas une élève brillante mais comme disait ma mère : j’étais scolaire et faisais ce qu’il fallait pour réussir. Ils cherchaient quelqu’un pour l’été aux centres des impôts de Nantes. J’ai été prise pour deux mois. Cette année, ça fera quinze ans que j’y suis. Ce n’est pas que ça m’a plu mais ça ne m’a pas déplu. J’ai eu là encore, l’impression d’entrer dans un monde que je connaissais. De ne pas sortir de mon monde… »